Pourquoi faire du vélo est bon pour la santé

Toutes les études permettent d’être affirmatif sur le sujet : l’usage du vélo améliore la santé. En plus d’être sain, le vélo est aussi un moyen de transport rapide, écolo et ludique. Bref, voici toutes les bonnes raisons de se mettre au vélo.

Les bienfaits du vélo sur la santé

velo-et-santeSe déplacer régulièrement à vélo, c’est-à-dire une ou deux heures par jour, permet de réduire les risques cardio-vasculaires. Le vélo fait aussi partie de ces rares moyens de transport qui permettent de développer l’endurance cardiaque, tout en offrant une meilleure oxygénation des muscles des jambes. Il n’est donc pas étonnant s’il réduit le taux de cholestérol, de l’hypertension artérielle et de la glycémie. La pratique du vélo est également bénéfique pour la digestion. Idem pour le cerveau, qui est mieux irrigué, le métabolisme et le système musculo-squelettique.

Le fait de pratiquer quotidiennement du vélo contribue aussi à un bon développement neurosensoriel. Les cyclistes ont en effet une meilleure ouïe, une meilleure vue, un meilleur toucher, et un meilleur odorat, tout ça grâce au contact avec l’environnement.

Faire du vélo pour évacuer le stress

Un autre bienfait de la pratique d’une activité physique régulière comme le vélo est aussi d’améliorer la tolérance au stress. Déjà, le vélo permet d’éviter les embouteillages et notamment l’angoisse des PV quand on souhaite se garer. Il représente aussi une bonne alternative aux transports en commun. Ce n’est pas tout, avec le vélo, on est également sûr de gagner du temps. Bref, avec le vélo, tous les paramètres permettent d’atteindre la zénitude.

Le vélo, pour retrouver la ligne

Comme le font remarquer les équipes hyper sportives du magasin Veloclic, le vélo est aussi un excellent allié de la ligne et de la silhouette. Il permet de raffermir efficacement les fessiers et les abdominaux, et notamment de galber les gambettes. Pour information, une heure de vélo équivaut à une dépense calorique de 200 cal minimum, de quoi garder la ligne tout en s’offrant une balade de plaisir.

Contre-indications

Le vélo n’est malheureusement pas conseillé pour les personnes souffrant d’arthrose du genou et les femmes ayant accouché depuis moins d’un mois. Il en est de même pour les insuffisants cardiaques qui peuvent toutefois opter pour un vélo électrique. Ceux qui souffrent de troubles de l’équilibre doivent quant à eux miser sur un tricycle. Le vélo couché représente aussi une solution possible pour ceux qui souffrent de sciatique ou de lumbago.

Pour en savoir plus vous pouvez consulter, cet article de l’OMS sur les activités physiques recommandées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>