Détecter le syndrome pieds mains bouches

Votre bébé perd l’appétit, a de la fièvre, et des taches rouges suspectes apparaissent sur ses mains, ses pieds ou dans sa bouche ? Votre enfant souffre peut-être du syndrome Pieds-mains-bouches. Quel est donc ce syndrome au nom curieux ? Est-il grave ? Comment le soigner ? Voici les réponses à toutes ces interrogations.

Le Syndrome pieds-mains-bouches : qu’est-ce que c’est ?

pied-main-bouche-syndromeLa maladie ou le syndrome pieds-mains-bouche ou encore main pied bouche est une maladie infectieuse virale peu connue qui affecte surtout les bébés et les enfants. Elle est causée par des types de virus différents du genre entérovirus, relatif au système gastro-intestinal. L’agent infectieux le plus souvent responsable est le Coxsackie A16, mais elle peut également être causée par le Coxsackie A4, A5, A6, A10, B2, B5 et parfois par l’entérovirus 71.

Hautement contagieuse, la maladie se transmet par contact direct avec les sécrétions d’une personne infectée (par contact avec la salive, les sécrétions nasales…) ou les selles. Il est également possible d’être contaminé par la maladie par contact indirect, en entrant en contact avec des objets touchés et contaminés par un sujet malade (poignée de porte, verre à eau, cuvette des toilettes…)

Le virus pénètre par voie respiratoire ou digestive et la période d’incubation dure le plus souvent 3 à 5 jours. Pendant les 7 à 10 jours de durée de la maladie, le sujet malade reste contagieux, et le virus peut rester actif dans les selles pendant encore 8 à 12 semaines après la fin de l’infection. L’épidémie se propage surtout au cours de l’été et de l’automne. Les lieux les plus propices à la transmission du syndrome sont les lieux de collectivité : la maladie touche surtout les jeunes enfants, les crèches, les cantines et les piscines seront les plus concernées.

Comment peut-on détecter le syndrome de pieds-mains-bouche ?

Après une incubation qui dure en moyenne 3 à 6 jours, les premiers symptômes commencent à apparaitre :

L’enfant commence à avoir un de mal de gorge, une légère fièvre, des maux de tête et perd l’appétit. Il peut parfois avoir le nez qui coule, de la toux, et des troubles gastriques comme une diarrhée ou des vomissements.

Au bout de 2 ou 3 jours, une éruption cutanée constituée par de petits points rouges commence à apparaitre. Cette éruption cutanée peut former des cloques et parfois des ulcères. Les taches rouges peuvent se situer sur la plante des pieds ou sur les doigts de pied, sur la paume des mains ou sur les doigts, à l’intérieur de la bouche (à l’intérieur des joues, sur les gencives ou sur la langue), et sur les fesses.

Si l’éruption cutanée ne provoque pas de démangeaisons, elle peut dans certains cas être douloureuse. Les vésicules situées dans la bouche peuvent donc empêcher l’enfant de boire ou de manger correctement, pouvant dans certains cas entrainer une déshydratation de l’enfant.

Que faire si un enfant est infecté par le syndrome pieds-mains-bouche ?

Si votre enfant se sent mal, qu’il perd l’appétit et que des taches rouges commencent à apparaitre sur ses mains, ses pieds ou dans sa bouche, consultez votre pédiatre. Rappelons que le syndrome pieds-mains-bouche est une maladie bénigne donc sans gravité. Sachez qu’aucun traitement n’existe pour ce syndrome, mais n’ayez pas d’inquiétudes, la maladie guérit spontanément au bout d’une semaine environ.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *