4 choses à savoir sur l’incontinence urinaire

incontinence-urinaireAvec plus de 4 millions de victimes, dont 2/3 des femmes et 1/10 des hommes, l’incontinence est aujourd’hui un sujet sur lequel il faut s’informer. En effet, véritable tabou, les personnes atteintes de ce trouble n’osent pas en parler, et finissent par se replier sur elles-mêmes. Mais au contraire, il est important de comprendre le problème si l’on veut espérer le résoudre. C’est pourquoi nous vous présentons aujourd’hui 4 choses importantes à savoir sur le sujet.

Qu’est ce que l’incontinence urinaire ?

L’incontinence urinaire découle d’un dysfonctionnement de l’appareil urinaire, donnant ainsi des fuites incontrôlables et de fréquence assez rapprochées. Comme nous pouvons le voir sur cette infographie publiée par MDM, l’appareil urinaire se charge de former l’urine, puis de l’évacuer afin d’épurer le sang, et par la même occasion soulager la personne. Et lorsque celle-ci est victime d’un problème d’incontinence, les fuites peuvent être plus ou moins conséquentes, rendant ainsi les visites aux toilettes beaucoup plus fréquentes.

Quels sont les facteurs de risque ?

Plusieurs facteurs peuvent être tenus responsables ici :
Une mauvaise hygiène de vie : alcool, tabac, abus de café, surpoids… Nous le savons tous, une mauvaise hygiène de vie entraîne généralement de gros problèmes derrière, comme l’incontinence, étant donné que cela agit fortement sur les reins et la vessie.
Les évènements naturels : le fait que les femmes soient les plus touchées par un problème d’incontinence s’explique ici. En effet, de par l’accouchement et la ménopause qui fragilisent fortement les appareils génital et urinaire, celles-ci demeurent plus vulnérables.
Les maladies : que cela soit dû à un accident ou à une maladie neurologique, l’incontinence peut également venir de paire.

Comment se manifeste-t-elle ?

Il existe différentes formes d’incontinence urinaires :
L’incontinence d’effort : ici, les fuites apparaissent lorsque la victime tousse, rit, éternue ou pratique une activité sportive trop intense. Il s’agit généralement de petites fuites occasionnelles.
L’incontinence par impériosité : à l’inverse, la personne atteinte dispose dans la plupart des cas d’une hyperactivité de la vessie donnant des fuites faibles mais fréquentes.
L’incontinence mixte : comme son nom l’indique, il s’agit d’un mix entre l’incontinence d’effort et l’incontinence par impériosité.
L’incontinence par regorgement : uniquement réservée aux hommes, ce type d’incontinence est du à une présence d’urine en excès dans la vessie s’éliminant en goutte à goutte.
L’incontinence fonctionnelle : généralement recensée chez les personnes âgées, elle est causée par un accident ou une maladie, rendant la victime partiellement voire totalement dépendante.

Comment peut-on y remédier ?

Heureusement, on compte plusieurs méthodes permettant de résoudre plus ou moins un problème d’incontinence :
Les protections urinaires : solution la plus simple et la plus accessible, le port de protections urinaires va en effet permettre « d’éponger » les fuites, et ainsi éviter de se retrouver avec des sous-vêtements voire un pantalon mouillé. Et contrairement à ce que l’on pense, il existe de nombreux modèles apportant aussi bien confort et discrétion totale sous les vêtements !
Les médicaments : plusieurs types de médicaments peuvent aider à réduire la fréquence et le volume des fuites, mais ceux-ci devront être prescrits obligatoirement par un médecin.
La rééducation périnéale : généralement conseillée aux jeunes mères quelques semaines après leur accouchement, cette dernière va permettre de muscler et de tonifier les muscles du périnée.
La chirurgie : cette dernière solution est évidemment la plus radicale, et peut être plus ou moins lourde à supporter pour la victime.

Nous espérons vous avoir donné toutes les informations nécessaires sur le sujet. Mais n’oubliez pas : tant que vous n’en parlerez pas, vous ne pourrez pas avancer. Alors prenez votre courage à deux mains, et rendez-vous chez votre médecin. Lui seul pourra vous proposer des solutions adaptées à votre problème.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *